Error: Only up to 6 modules are supported in this layout. If you need more add your own layout.

Championnat de France Elite 2011 Motocross

Ecrit par MC Dardon Gueugnon le .

affiche-2011-eliteAprès avoir fourni un gros travail l’été dernier pour accueillir fin août 2010 le Championnat du Monde Junior de Motocross, le moto club Dardon Gueugnon organisait une manche de l’élite 2011.

De nouvelles combinaisons et des modifications ont été réalisés sur cette piste. Les conditions se présentent donc excellentes pour la réception de l’Elite.

Le circuit Gueugnon Sainte Radegonde étant un peu atypique en Championnat de France avec son un profil sablonneux un peu atypique , la manche s’annonce prometteuse et plein de rebondissements.

Pour sa seconde apparition sur le championnat Elite cette année, Jonathan Barragan s’est montré intraitable en remportant avec brio les deux manches de l’épreuve. Personne n’a été à aucun moment en mesure de lui contester la victoire. Très à l’aise sur ce circuit sableux où il avoue s’être régalé, l’Espagnol confirme l’excellente impression laissée à Sommières. Sa victoire s’est dessinée d’autant plus vite que Xavier Boog (Kawasaki RT) s’est légèrement blessé au pouce en première manche et a pris un minimum de risque. Le leader du championnat termine second de l’épreuve et réalise une très bonne opération, son dauphin Grégory Aranda (Bud Racing Kawasaki) ayant dû abandonner sur chute en seconde manche. Le Gardois à peut être perdu le titre aujourd’hui mais reste en pleine forme pour le championnat du monde. A la troisième place, Christophe Martin (Honda) réalise une très grosse performance, lui qui n’est pas un « habitué » du championnat. Il a montré qu’il reste un pilote extrêmement performant qu’on aimerait voir plus souvent. Il devance un Nicolas Aubin (KTM HDI) des grands jours (notamment en seconde manche), meilleur pilote MX2, qui prend le large au classement de la catégorie. Il compte désormais 34 points d’avance au championnat sur Romain Febvre (KTM), très à l’aise ce weekend. Cédric Soubeyras (KTM Sarholz) prend une belle cinquième place devant Florent Richier (Kawasaki) qui perdu du terrain sur problème mécanique et aurait mérité mieux.